Paribaya - Musique Brésilienne - La Rochelle - Toulouse - Groupe brésilien - Quartet guitare, voix, contrebasse, batterie
Frank Schluk

Guitariste passionné depuis toujours par les musiques improvisées et les musiques du monde, il les explore en autodidacte dans diverses formations de jazz métissé avant de se perfectionner en participant à des stages d’été, notamment avec Serge Lazzarevitch.

En 2007, il fonde, avec Angélique Condominas, le binôme de chanson française « FRANGÉLIK » dont il est le compositeur.

Il participe à divers projets de création dont le « TAM’NOTES » (avec la SMAC de Gennevilliers et les conservatoires Edgar Varèse et Léo Delibes de Gennevilliers et Clichy) qui met en présence poésie, percussions, musique classique et musiques du monde.

En 2011 il crée le trio « CRIN DE FOLIE » avec Angélique et Frank Nelson avec qui il signe tous les arrangements.

Parallèlement, il se passionne pour la musique brésilienne dont il étudie et approfondit le langage rythmique, mélodique et la technique guitaristique, puis crée en 2013, avec Angélique le groupe «PARIBAYA» qui prendra sa forme définitive avec la rencontre de Bruno Delepouve et Pascal Marrou.

Angélique Condominas

Auteur et interprète, Angélique se passionne pour la langue et donc tout naturellement pour la chanson française dite « à texte ».

En 2007, elle fonde avec Frank, le binôme
« FRANGÉLIK » dont elle est majoritairement l’auteur.

En 2011, elle chante dans le trio « CRIN DE FOLIE » qui revisite les standards de la chanson française.

Parallèlement, elle découvre la musique brésilienne et la saveur de la langue portugaise. Elle apprend dès lors un répertoire populaire et traditionnel de musique brésilienne et étudie le portugais.

En 2013, elle fonde avec Frank le groupe PARIBAYA dans lequel elle chante un répertoire brésilien mais écrit aussi des textes où se mêlent le français et le portugais.

Pascal Marrou

Curieux de toutes les musiques depuis sa jeunesse, il pratique guitare, basse et piano en amateur. En 2000, il acquiert une contrebasse : une révélation !

Il se forme à Muscic’halle, l’école des musiques vivantes de Toulouse et au Conservatoire de Montauban et devient professionnel en 2002.

Il se partage depuis entre plusieurs formations et plusieurs styles : Jazz Swing avec les JAZPILLEURS et AUSTIN TRIO, Jazz contemporain et compositions avec AIRTISS, chansons françaises avec COCO GUIMBAU et GIGI DE NICE, spectacles pour enfants avec LILLY PRUNE, musique du monde avec DYAOULE PEMBA autour de la chanteuse haïtienne Moonlight Benjamin. A la basse avec le trio DJE BALETI, mélange de musique occitane et italienne avec le rock et la musique afro et depuis 2012, avec le SC TRIO et le ART BOP JAZZTET.

Il rejoint PARIBAYA en mai 2014.

Bruno Delepouve

Batteur depuis l’âge de 13 ans, Bruno part très jeune se former à Paris, au CIM puis à ARPEJ. Passionné de jazz, il fonde le quartet FACET, qui vivra de grands soirs dans la capitale (Duc des Lombards, Sunset, Baiser Salé…) et en province.

Il crée avec Magali Zsigmond et Frédéric Veste le premier trio jazz avec harpe, basse et batterie en 1995. Ce projet évoluera jusqu’en 2002 avec MZ TRIO : plusieurs tournées en France et un disque : « Tout va bien ».

Il intègre le groupe QUIDAM avec le pianiste Alexandre Gosse et le bassiste Adel Azzouz à La Rochelle.

A partir de 2002, il se consacre à l’enseignement de la batterie et développe une pédagogie valorisante fondée sur la motivation. Il est vite repéré et sollicité dans les réseaux d’éducation spécialisée.

En 2014, il renoue avec la scène et croise la route de PARIBAYA dont il devient le batteur-percussionniste attitré.